Prolongation envisagée de Didier Deschamps en vue du Mondial 2018

13 octobre 2017

Pensez-vous qu’en conservant Didier Deschamps à la tête de l’Équipe de France, celle-ci peut envisager un bon parcours en Coupe du Monde ?

Jonathan s'exprime sur la prolongation de Didier Deschamps à la tête des Bleus ainsi que sur le parcours de celle-ci en Russie.

Jonathan, 21 ans, étudiant

Jonathan, étudiant, 21 ans :

« Oui bien évidemment, la question ne se pose pas, et puis ce serait une erreur de changer de coach à ce moment de l’année. De plus, je trouve que c’est un très bon entraîneur qui fait des choix, mais surtout les assume. Je suis certain que les Bleus vont réaliser un super parcours en Russie. »

 

Thibault s'exprime sur la prolongation de Didier Deschamps à la tête des Bleus ainsi que sur le parcours de celle-ci en Russie.

Thibault, 18 ans, lycéen

Thibault, lycéen, 18 ans :

« Oui c’est certain, il faut le maintenir à son poste, changer maintenant à quelques mois du début de la compétition, ne serait pas une bonne idée. En plus, l’équipe de France a la chance d’avoir ce grand entraîneur et un très bon effectif, avec des joueurs expérimentés et de qualité, tout pour faire une très belle coupe du Monde.»

Lisa s'exprime sur la prolongation du sélectionneur des Bleus pour la Coupe du Monde 2018 en Russie.

Lisa, 19 ans, étudiante en médecine

Lisa, étudiante en médecine, 19 ans :

« Je dois avouer que je ne m’intéresse pas trop au football, mais il me semble que Didier Deschamps est à la tête de l’équipe depuis un bon moment. Il a réussi à qualifier celle-ci pour la prochaine compétition en Russie, donc il devrait arriver à faire un grand parcours en Coupe du Monde avec l’aide des joueurs dont il dispose.»

 

 

Benoit s'exprime sur la prolongation de Didier Deschamps à la tête de l'Equipe de France ainsi que le parcours de celle-ci en Russie.

Benoit, 18 ans, étudiant en physique-chimie

Benoît, étudiant en physique-chimie, 18 ans :

« Remplacer le sélectionneur national maintenant alors que la coupe du Monde commence en juin prochain, cela me paraît incompréhensible. Même si les prestations lors des matchs de qualification montrent qu’il y a encore du travail pour espérer faire quelque chose de bien en Russie, je pense qu’avec les joueurs disponibles, cet entraîneur et l’environnement que représente une telle compétition, les Tricolores peuvent réaliser un super parcours. »

Coline Muratorio

Etudiante en première année d'école de journalisme à l'ISJT. Passionnée de sports.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.