Mignonnes : le film féministe français fait débat au-delà des frontières

30 septembre 2020

Netflix modifié l’affiche officielle du film Mignonnes. Un changement qui fait débat sur les réseaux sociaux. En effet, selon le site américain Deadline, cette modification n’a pas été approuvée par Maïmouna Doucouré, la réalisatrice. Que pensent les Toulousaines de cette polémique après avoir vu le film ?

© Lisa Coll

Jeanne, 20 ans, étudiante

« Je serais quand même allée voir le film sans la polémique. La réalisation peut choquer, mais cela montre à quoi les jeunes ont accès sur internet. Le long-métrage sexualise les enfants en montrant des danses osées et c’est aussi le rôle des films de dénoncer des faits. Résultat: de jeunes filles sont parties énervées pendant la séance et c’est dommage. »

© Lisa Coll

Christelle, 55 ans, responsable de magasin

« C’est perturbant de voir des enfants danser de cette façon. C’est très poussé, mais je ne suis pas d’accord pour parler de pédopornographie. Ça ne m’étonne pas que ça dérange. Mais le film permet de se rendre compte que ça existe et il ne faut pas cacher ça. »

© Lisa Coll

Lila, 19 ans, étudiante

« La polémique est compréhensible et c’est normal que le film fasse débat. L’affiche officielle montre des petites filles normales voulant faire les grandes alors que celle de Netflix fait penser à une comédie américaine à la Pitch Perfect. Le film ne fait pas l’apologie de la pornographie infantile et de l’hypersexualisation des jeunes filles, mais au contraire, les dénonce. Je trouve ça dommage qu’il ait été boycotté, mais je ne suis pas surprise, c’est un peu de la provocation. »

© Lisa Coll

Laure, 20 ans, étudiante

« Cela peut paraitre obscène dans les pays musulmans, comme la Turquie qui a d’ailleurs censuré le film. Ces états ont peut-être peur de montrer que ça existe. Pour moi, la polémique n’est pas justifiée, il n’y a ni sexe ni armes. Je comprends tout de même que des pays où la liberté d’expression n’est pas aussi poussée qu’en France, puissent ne pas accepter ce film. Ces pays ne veulent peut-être pas que la Femme s’émancipe totalement.« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 + dix =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.