Handball : Vladimir Perisic s’intègre au sein de l’élite française !

17 octobre 2017

Vladimir Perisic, nouveau gardien du Fénix, lors de son entraînement.

Après trois années en Proligue dans le club de Massy, le nouveau gardien du Fenix Toulouse Handball, Vladimir Perisic, a décidé de poursuivre son chemin sur le parquet du Palais des Sports. La nouvelle recrue est-elle prête à s’intégrer au sein de l’élite française ?

Le joueur serbe est prêt à relever le défi !  Le remplaçant de Wesley Pardin, ancien gardien du Fénix, a signé pour deux saisons. Avec un total de 353 arrêts à son actif, Vladimir Perisic a été nommé meilleur gardien de la division proligue, la seconde division. C’est aujourd’hui au sein de la division starligue, la première division, et auprès du Fénix que Vladimir évolue. “C’est un garçon charmant et qui a une rigueur envers lui-même exemplaire”, s’exprime Philippe Gardent, entraîneur du club Fénix Toulouse Handball. “Sportivement il a encore un petit peu de mal, ce qui est normal car il vient d’une division inférieure à la nôtre mais en terme d’intégration il n’y a pas de soucis”, ajoute-t-il au sujet du serbe.

Une équipe qui vit bien ensemble

“Les gens du club sont super, les coéquipiers sont vraiment agréables”, s’exprime Vladimir Perisic à propos du club toulousain dans un français parfait. Si son installation au sein de la ville rose a été un peu difficile car “le mois d’août étant un mois de préparation, on a pas beaucoup de temps et je n’ai pas eu l’occasion de visiter la ville”, son intégration au sein du club s’est bien déroulée. À tel point que le joueur refuse quelques soirées pour rentrer auprès de sa famille ! Trilingue, Vladimir n’a pas cette barrière de la langue et peut donc communiquer avec l’ensemble de l’équipe. “Etrangers comme français, nous sommes tous pareils, la langue n’est pas une barrière, instinctivement les affinités au sein du groupe crée l’équipe”, ajoute le handballeur pour expliquer ce qui, selon lui, permet une bonne intégration.

Prochain match, Toulouse face à Massy. Le nouveau gardien du Fénix va jouer pour la première fois contre son ancien club.

 

Wendy Le Neillon

Etudiante en 1ère année de journalisme à l'ISJT, blogueuse et acheteuse compulsive de romans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.