Ferme urbaine aux Pradettes : c’est tout un quartier qui soutient le projet

28 septembre 2020
Ferme urbaine aux Pradettes: c'est tout un quartier qui soutient le projet
Une ferme urbaine est déjà présente à Lille. Crédit : Lamiot (CC BY-SA 4.0)

Demain, mardi 29 septembre, aura lieu une rencontre entre l’association Nature et les employés de la mairie de Toulouse concernant la construction d’une ferme urbaine aux Pradettes.

C’est à la suite d’un appel à projet de la mairie de Toulouse que le collectif Pradettes a décidé de « lancer l’idée d’une ferme urbaine dans le quartier » souligne Richard Simon-Labric, membre du groupe. A la suite de cet appel, le collectif a aussi soumis le projet au Conseil Régional. En accord avec cette idée, l’association Nature s’est jointe au projet. Pour ce membre de l’association, cette construction répondrait à un besoin alimentaire mais limiterait aussi le réchauffement climatique dans les grandes villes. « Actuellement, des discussions sont toujours en cours avec la mairie de Toulouse* qui a validé l’idée d’un jardin pédagogique, mais on ne veut pas s’arrêter là » ajoute-t-il. Toutefois, le dialogue entre les deux parties n’est pas fini. Pour couvrir 20 000m2 de terrain, l’association devra trouver des investisseurs.

« Cinq années sont nécessaires pour avoir un bon rendement »

Les membres du collectif Pradettes ainsi que ceux de l’association Nature ont demandé un bilan chiffré concernant le coût du projet qui s’élèverait à plusieurs dizaines de milliers d’euros à minima. « Les différents bilans effectués nous font prendre conscience qu’il faudra cinq années à minima pour que l’on est un bon rendement et que l’on fasse du bénéfice » précise Richard Simon-Labric. Grâce aux multiples productions (œufs, légumes) en passant par la collecte de compost et les jardins collaboratifs, « l’association croit en la réalisation de ce projet de ferme urbaine » confie Richard, avec beaucoup d’enthousiasme.

*contacté par nos soins, la mairie de Toulouse n’a pas donné suite à notre appel

©Andréa Zuccon

Andrea Zuccon

20 ans, étudiant en Première année à l'ISJT. Passionné par le cyclisme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix − 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.