Premier mai et muguet : comme un parfum déroutant

30 avril 2019
Le muguet est offert le premier mai à l'occasion de la fête du travail CC BY-SA 3.0 : DarwIn

Le muguet est offert le premier mai à l’occasion de la fête du travail CC BY-SA 3.0 : DarwIn

Célèbre porte-bonheur, le muguet risque de manquer pour ce premier mai. Une maladie encore inconnue affecte sa floraison et impacte les rendements.

Le muguet n’a pas la forme ! La production de cette plante a baissé entre 20% et 30% cette année suite à une maladie. Tous les producteurs sont touchés et restent dans l’expectative.

Deux possibilités peuvent expliquer ce phénomène: « Ce serait des mouches qui piquent les plantes », suppose Aurore Guillot, cogérante de l’entreprise Muguet Guillot à Martillac. Une autre hypothèse serait possible: « Avec la suppression de certains traitements, la floraison est perturbée ». Cette maladie touche en effet la tige, empêchant la fleur d’éclore. « C’est la première année que nous constatons une maladie », ajoute cette productrice.

Pas de répercussions visibles pour l’instant. La société, installée près de Bordeaux, indique avoir produit cette année environ 600 000 brins de muguet, mais « le total n’a pas encore été chiffré », précise la cogérante. Et pas question donc d’augmenter les tarifs, assure Aurore Guillot : « On garde les mêmes prix, on reste honnête ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.