L’empire Weinstein s’effondre un peu plus

17 octobre 2017

La Weinstein Company (TWC) contrainte à la vente. Les actionnaires de TWC ont pris contact ce lundi 16 octobre avec Colony Capital pour étudier la cession « d’une partie significative ou de la totalité » des actifs de la société, ont-ils annoncé dans un communiqué. À la suite des accusations de harcèlement sexuel concernant le producteur Harvey Weinstein, de nombreux partenaires tels qu’Amazon Studios ont rompu leur contrat avec la société des frères Weinstein. Thomas Barrack, directeur de Colony Company a promis dans un communiqué de ramener la TWC « à sa position, méritée, d’icône du cinéma ».

Hugo Bernabeu

Etudiant en 1ère année de formation à l'ISJT. Passionné de sport, de cinéma et de culture geek.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.