De plus en plus de suspendus à Toulouse

22 février 2019

Depuis deux mois, les partenaires se multiplient. Trois associations toulousaines se sont réunies pour lancer le réseau des suspendus dans la Ville rose. Le principe : acheter des produits supplémentaires dans un commerce et faire don du surplus aux plus démunis. Rencontre avec des bénévoles lors d’une matinée de recrutement dans le quartier des minimes. Bryan Faham et Cécile Mootz

Bryan Faham

Étudiant en troisième année de journalisme, j'écris aussi des news business pour Freshr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.