Le Fenix s’impose dans la douleur

11 octobre 2017

Les toulousains ont du lutter jusqu’à la dernière minute pour s’imposer. Photo / Crédit Marie Campion

Ce mercredi 11 octobre, le Fenix Toulouse Handball recevait le promu Tremblay en France dans le cadre de la 5ème journée de Lidl Starligue. Une rencontre plus qu’abordable pour les Toulousains puisque avant cette rencontre, les Tremblaysiens n’avaient pas remporté le moindre point. 

Ce sont les Toulousains qui entament le mieux cette rencontre. Le Fenix mène 7-5 après dix minutes de jeu et ceci grâce à ses trois hommes en forme, Ilic, Przybylski, et Pettersson. Mais ce dernier va subir une sanction de deux minutes, permettant aux visiteurs de revenir dans le match. C’est alors le début du show Honrubia. L’ancien ailier du PSG et de l’équipe de France réussit tout ce qu’il entreprend, d’abord à l’aile, puis au jet de 7 mètres. Faute de folie offensive durant cette première mi-temps, ce sont les gardiens Nils Dresrusse pour Tremblay, et Yassine Idrissi pour le Fenix qui font le show. Un duel que le portier toulousain va remporter en s’illustrant lors de la dernière action de la première mi-temps. Tremblay lance une contre-attaque alors que le but toulousain est vide. Le portier marocain va trouver le temps de se replacer, pour exécuter un arrêt à une seconde du terme de cette première mi-temps. La table de marque affiche alors 14-13.

Gaël Tribillon, jeune espoir Toulousain.

En début de seconde période, les deux équipes se tiennent tête et les défenses reprennent le dessus sur l’attaque. Il faut attendre la 40′ minutes de jeu pour voir le Fenix creuser le plus gros écart de la partie (22-18), grâce à une bonne rotation de l’effectif à l’image de l’excellente entrée du jeune Gaël Tribillon. Pour autant, les banlieusards ne baissent pas les armes et maintiennent l’écart. Ils vont même égaliser grâce à leur second gardien Patrice Annonay, (29-29) à deux minutes de la fin. Le sort va tout de même tourner à l’avantage des Toulousains, grâce à leur géant Jordan Bonilauri, auteur de ses deux seuls buts dans les dernières minutes de la partie. Score final 31-29.

Grace à ce résultat, les toulousains pointent à la septième place du championnat à égalité de point avec l’orge nantais. Prochain match mercredi prochain à Massy.

 

Stats à retenir:

Ilic-Przybylski-Pettersson: 16 buts à trois

Honrubia: 8 buts

Idrissi: 12 arrêts

Annonay-Dresrusse: 7-3

Autre rencontre de la soirée :

Aix 29-28 Chambéry, Cesson 23-28 Montpellier, Dunkerque 30-22 Nantes, Ivry 24-24 Massy, Saint Raphaël 31-35 Nîmes.

Fenix/Tremblay en photos

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.