Fenix: « Recevoir le PSG sans pression »

3 février 2020
Le Fenix Toulouse Handball reçoit les stars du PSG, jeudi 6 février, au Palais des sports André Brouat.
La joie des toulousains après leur victoire contre le promu Tremblay en France, le 11 octobre 2017. Crédit: Marie Campion

Le Fenix Toulouse Handball reçoit le leader Paris-Saint-Germain jeudi 6 au palais des sports André Brouat. Pour le compte de la 14e journée de Lidl Starligue, les Toulousains abordent ce match «sans pression».

Les 4397 places du Palais des sports André Brouat seront combles, le match se jouera à guichets fermés. Et pour cause, le Fenix Toulouse Handball reçoit le Paris-Saint-Germain jeudi 6 février à 20h45, pour le compte de la 14e journée de Lidl Starligue. «Le PSG est une équipe calibrée pour la coupe d’Europe et composée de stars internationales. Nous devons le préparer de la même manière que les autres rencontres. Il n’y a pas de pression», relativise l’entraîneur des gardiens du Fenix, Antoine Magnard.

«La préparation de nos gardiens de but est la même que d’habitude, mais on a augmenté l’intensité des exercices. On s’attend à plus de tirs longue distance», ajoute Antoine Magnard, preuve que ce match est pris avec une certaine «naïveté» dans les rangs toulousains.

«Surfer sur notre dynamique positive»

Malgré le bon début début de saison des haut-garonnais et leur 5e place au classement, pas question de s’enflammer: «Certes, on figure dans le peloton de tête du championnat, mais il ne pas prendre la grosse tête. Il est seulement question de surfer sur notre dynamique positive et prendre les matchs les uns après les autres», tempère le coach des gardiens de but.

Le membre du staff le sait bien, «le match sera très compliqué». Mais la saison est encore longue et «il faut cibler nos échéances futures en corrigeant les aspects perfectibles du jeu ». Pour peut-être, atteindre une place qualificative pour la coupe d’Europe en fin de saison.

mm

Robin Lopez

Etudiant en journalisme. Mes sujets traitent essentiellement de sport et société. Retrouvez moi sur Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.