Un commerce éthique s’installe à Toulouse

16 janvier 2019
Inès Mericq, dans sa boutique éthique à Toulouse.

Inès Méricq, dans sa boutique éthique à Toulouse. Crédit photo : Coline Muratorio.

Début décembre, deux Toulousaines ont lancé leur boutique éthique. Des vêtements et des accessoires fabriqués en toute transparence, respectant l’environnement et les travailleurs, sont proposés.

Bambou, laine des Pyrénées, coton bio…Telles sont les matières éco-responsables ou recyclées choisies par Inès Méricq, co-fondatrice de la boutique éthique « Chez Inès & Julie », ouverte début décembre au cœur du quartier Arnaud Bernard à Toulouse. Ce concept engagé vise à « faire prendre conscience aux gens des questions liées aux conditions de fabrication afin qu’ils commencent à changer leurs habitudes », détaille Inès. C’est donc pour sensibiliser à un mode de consommation plus responsable, que les deux fondatrices valorisent la transparence du processus de fabrication et le choix des matières utilisées pour les vêtements qu’elles proposent. « Avec Julie, on voulait tout savoir, du fil utilisé au bouton cousu, comment c’était fait et où c’était fait ? », explique Inès Méricq.

Des ateliers pour sensibiliser

Produits ménagers, objets de décoration, cosmétiques, rencontre avec des acteurs éco-responsables,… Inès et Julie organiseront à partir du mois de février, des ateliers créatifs pour enfants et adultes, autour de la réutilisation et la réduction des déchets, afin d’inciter leur clientèle à mieux consommer. « Avec les ateliers on veut apprendre aux gens à fabriquer eux-mêmes leurs produits cosmétiques ou ménagers, à partir d’objets recyclés, et donc leur donner des pistes pour consommer un petit peu mieux » détaille Inès. De plus, les deux Toulousaines souhaitent également redynamiser l’activité économique du quartier Arnaud Bernard. « Sachant que ce concept éthique n’existait pas à Toulouse, c’était la bonne occasion de se lancer. On espère que le quartier évoluera et deviendra à nouveau dynamique » confie la commerçante.

Coline Muratorio

Etudiante en première année d'école de journalisme à l'ISJT. Passionnée de sports.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.