Médecins : Démissionner pour se faire entendre

13 novembre 2019
Photo générique d'une chambre d'hôpital.
Photo générique d’une chambre d’hôpital. © : MASSON Marie-Amélie

Les médecins du pôles enfants au CHU de Toulouse ont donné leurs démissions mardi 12 novembre. Une démission administrative avant tout symbolique. Pour protester, les professionnels de santé iront aussi manifester dans les rues de la Ville Rose, jeudi 14 novembre.

« La direction passe outre l’avis du personnel hospitalier », dénonce Julien Terrier syndicaliste CGT au CHU de Toulouse. Le plan hivernal 2020 est le point de désaccord entre les médecins et la direction. En effet, ce plan se terminera en février au lieu d’avril et le pic d’épidémie de bronchiolite sera à son comble lors de cette période. Résultat: contre cette décision, une dizaine de médecins ont démissionné de leurs fonctions administratives. « Il y a eu un débriefing de l’année dernière, se rappelle Julien Terrier. La direction ne l’a pas pris en compte. »

D’ailleurs, depuis juillet 2018, les médecins ne cessent d’alerter sur les sous-effectifs et sur les lits fermés. Le plan 2019 a, lui aussi, été marqué par un manque d’effectifs et de temps. Après maintes plaintes et de grèves, la direction décide cette année de« passer en force ». Julien Terrier se désole et pense notamment aux risques de santé encourus par les personnels et les patients. : « Ils sont inconscients de ne pas tenir compte de l’avis médical. »

La mobilisation dans les rues toulousaines

Les médecins iront manifester dans les rues toulousaines, jeudi 14 novembre. La manifestation est prévue à 14h au départ de Saint-Cyprien par les équipes paramédicales et les médecins. « Macron regardera cette manifestation, assure Julien Terrier. Si les hospitaliers sont mobilisés, le gouvernement devra établir des annonces à la hauteur. » Le syndicaliste n’exclut pas une participation à la mobilisation du 5 décembre.

Marie-Amélie Masson

Etudiante à l'Institut Supérieur du Journalisme de Toulouse. (ISJT) Réalisé deux stages en radio associatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.