Retransmission sportives: l’application Swish Live débarque sur android

27 septembre 2019
swish live / Jean Ferret-Chabé, Clément Gasner et Florian Gabach
L’équipe de Swish Live au complet (de gauche à droite): Jean Ferret-Chabé, Clément Gasner et Florian Gabach, créateurs de l’application (©Swish live)

Simplifier la médiatisation du sport, c’est l’objectif de l’application smartphone Swish Live. Filmer avec son téléphone, retransmettre sur son site ou les réseaux sociaux et faire des titrages en direct autant de possibilités offertes à tous les clubs. À l’occasion de son arrivée sur Android, explications avec les deux créateurs Clément Gasner et Jean Ferret-Chabé.

« Permettre à ces sports moins médiatisés de s’auto médiatiser sur leurs réseaux sociaux. » C’est l’objectif de Swish Live. Depuis début septembre, les clubs sportifs qui ne sont pas diffusés à la télévision peuvent l’être grâce à l’application toulousaine. Crée en 2018, l’application est disponible sur IOS est maintenant Android. Selon les deux créateurs, Clément Gasner et le Toulousain Jean Ferret-Chabé, le système : « engendre des revenus grâce à des sponsors affichés à l’écran. » Clément Gasner ajoute : « nous voulions que l’application soit le plus simple d’utilisation possible. Celui qui souhaite l’utiliser, pose le téléphone sur trépied, et peut tout gérer, le chronomètre, les noms des équipes, ou le score depuis l’écran, le tout en HD. » D’ailleurs en dehors de nos frontières, l’application toulousaine connait un succès international. « Nous avons environ 200 clubs payants, sur 30 pays différents sur les 5 continents du monde. Par exemple au fin fond de l’Angleterre, au Chili et même en Australie » explique Clément.

Le sport toulousain en profite aussi

Swish live est utilisé par différentes structures sportives en Occitanie. Entre autres, le TFC l’utilise pour retransmettre les matchs de la coupe Gambardella. Pour cette année, la ligue Occitanie Basketball retransmettra les Finales régionales, et quelques matchs du tournoi inter ligues. « Nous essayons de filmer les matchs qui intéressent le plus le public. C’est très simple d’utilisation et elle permet de mettre en lumière le sport de la région » explique Justine Romboletti chargée de communication la Ligue Occitanie Basketball. Elle poursuit, « parfois, quand la compétition se déroule loin, nos spectateurs peuvent tout de même suivre notre saison. Cela participe au développement du sport occitan », conclut-elle.


En savoir plus:

Vidéo explicative de Swishlive

Ruben Dias

Etudiant en deuxième année à l'ISJT. Passé par CFM Radio, La Depeche et Trashtalk.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.