Toulouse : Des militants tracent illégalement une piste cyclable

13 janvier 2020
Les militants Anv Cop21 sur le point de tracer une fausse piste cyclable sur les allées Paul sabatier.
© Sergio Di photo.
Les militants Anv Cop 21 ont tracé une fausse piste cyclable sur les allées Paul Sabatier.
© Sergio Di photo.

Dans la nuit de vendredi à samedi, 60 militants d’Anv Cop21 ont tracé une piste cyclable. L’occasion pour l’association de faire un bilan sur le mandat du maire sortant Jean Luc Moudenc.

« On a voulu prouver qu’en 10 minutes avec une soixantaine de personnes et de la volonté : c’est possible de tracer une piste cyclable” explique Gwar un des militants de l’association AnV Cop21. Pour rappel le collectif a fait une action sauvage vendredi soir en traçant une fausse piste cyclable sur les allées Paul Sabatier. Ces pour ses raisons que les pouvoirs publics sont les principaux visés. Puisque l’an dernier le collectif a essayé de contacter  le Maire Jean Luc Moudenc, mais “il n’a pas donné suite, pourtant nous sommes force de proposition” dénonce un membre de l’association. Les riverains se plaignent pourtant d’un manque d’emplacement pour les vélos:“ C’est impossible de trouver des places pour garer mon vélo, je suis contraint de le faire monter dans mon appartement au cinquième étage”, atteste Corentin, habitant du quartier de Saint Aubin.

« Seulement 1% du budget alloué aux mobilités douces”

D’après la Marie, la ville rose a pallié aux manques de stationnements pour vélos. Passant de « 6 800 râteliers pour les vélos en hypercentre à 8 300” depuis le début du mandat de Jean Luc Moudenc. Cependant l’association dénonce un manque flagrant de moyen “seulement 1% du budget alloué aux mobilités douces”, s’insurge un militant de Anv Cop21. Le maire sortant “a fait preuve de mauvaise foi » poursuit-il. L’association soutient“ Urgence climatique” avec qui ils ont signé un pacte de 28 engagements. Ils annoncent leur volonté : doubler la part modale de la marche à pied et du vélo à la fin du mandat à Toulouse,convertir toutes les voies cyclables en pistes cyclables, zéro discontinuité dans les pistes cyclables. L’association  veut voir ses revendications “pris en compte par le futur Maire”.

Contacté la Mairie n’a pas répondue à nos sollicitations.

mm

Lilia Ouzzane

Je suis étudiante à l'ISJT , intéressée par la culture , la musique et les voyages . Reporter pour campus Fm passée par Helotoulouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 + quinze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.