SNCF: la réforme adoptée en première lecture à l’Assemblée nationale

17 avril 2018

Alors que les cheminots de la SNCF sont toujours mobilisés, l’Assemblée nationale a adopté la réforme ferroviaire en première lecture mardi 17 avril. La majorité est large avec 454 voix pour, et 80 contre le projet de loi « pour un nouveau pacte ferroviaire » qui provoque des crispations à la SNCF. Un tel résultat s’explique par un ralliement de la droit. En plus des députés LREM et MoDem, les élus LR et UDI ont essentiellement voté pour le projet de loi. La ministre des Transports, Élisabeth Borne, a réagi sur Twitter en saluant « une étape décisive qui est franchie pour mener à bien cette réforme ». Le président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan s’est dit « fier d’avoir voté contre la destruction de la SNCF et la suppression des lignes qui irriguent notre territoire ». À contrario, la députée de la France Insoumise dans l’Hérault, Muriel Ressiguier, a écrit que « la casse de la SNCF vient d’être votée…».

Bryan Faham

Étudiant en troisième année de journalisme, j'écris aussi des news business pour Freshr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.