Françoise Héritier, anthropologue et militante féministe, est morte

15 novembre 2017

Françoise Héritier est décédée à l’âge de 84 ans, ce mercredi 15 novembre, confirme son éditrice Odile Jacob, sur Twitter. Professeure au Collège de France, cette militante féministe donnait plusieurs interviews, ces derniers jours, pour la promotion de son livre Au gré des jours. Durant toute sa carrière, elle se sera intéressée aux différences entre les sexes et aura tenté, par ses travaux, de déconstruire la hiérarchie entre le masculin et le féminin.

Héloïse Thépaut

Etudiante à L'ISJT, noircisseuse de papier et féministe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.