Début de fronde chez les Marcheurs ?

15 novembre 2017

L’ambiance semble s’électriser au sein de la République en Marche (LREM), le parti présidentiel. Une centaine d’adhérents, dont des élus, ont annoncé leur intention de quitter le mouvement vendredi, à la veille du congrès du parti. Ils ont dénoncé, dans une tribune parue sur France Info mardi, le manque de démocratie et de représentativité au sein du mouvement. Contrairement à ce qu’il se fait habituellement dans les autres grands partis, seul un collège de cadres et 200 adhérents tirés au sort participent aux élections à LREM.

mathieu vergez

Etudiant en journalisme à l'Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse, en première année. Par ailleurs musicien passionné de vieux rock, d'art et d'Histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.