Infosup: les écoles sont-elles objectives?

26 novembre 2018

Le salon Infosup s’est déroulé du 21 au 24 novembre au parc des expositions de Toulouse. Selon La Dépêche du Midi, près de 50 000 visiteurs se sont pressés au plus grand rendez-vous de l’orientation dans le sud-ouest. Sur les stands, professeurs et élèves se sont affairées à renseigner les curieux. Que pensez-vous de l’objectivité des intervenants dans ce genre d’événement ?

Julie, 19 ans, étudianteJulie, 19 ans, étudiante

« C’est important, il faut des étudiants au stand. Pour parler de l’école, des différentes matières et les conseillers sur les filières. Les élèves s’identifient plus facilement aux étudiants et à leur discours. C’était primordial pour moi de pouvoir échanger avec des élèves et avoir leur ressenti, lors de ces salons. »

Damien, 19, étudiantDamien, 19, étudiant

« Pour commencer, à ce stand il n’y a que des étudiants. Aucun professeur ne nous a rapporté ce qu’on devait dire de l’école, notre opinion est plus importante. Nous faisons un peu du profilage, en essayant de voir si les études peuvent convenir aux futurs étudiants. Toutefois nous représentons une école préparatoire, pour y évoluer l’étudiant doit être motivé. »

 

 

Béryl, 26 ans, chargée d'admissionsBéryl, 26 ans, responsable des admissions

« Oui bien sûr, l’objectivité est primordiale. Par exemple, les supports utilisés sont des  dépliants, ils ne trompent pas. Néanmoins si l’étudiant veut vraiment découvrir et se faire ses propres idées, il faut venir aux portes ouvertes. C’est dommage, les salons comme infosup, c’est plus quantitatif que qualitatif,  impossible de faire du cas par cas. »

Jules, 19 ans, étudiantJules, 19 ans, étudiant

« Il n’y a pas d’objectivité, l’école doit être vendue. Cependant en tant qu’étudiants, on parle du positif en grande partie sans cacher les points négatifs aux futurs élèves. Effectivement, le but n’est pas de les piéger. Le plus important c’est être motivé par ses études, s’y plaire et s’épanouir».

 

mm

Jade Babaudou

Etudiante en journalisme, passée par le Populaire du Centre et Campus FM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.