Trouvez-vous que la « politique-spectacle » sur les médias les décrédibilise ?

13 octobre 2017

Insultes, injures… Twitter est au centre de l’actualité ces dernières semaines. Samedi 7 octobre la machine de la politique-spectacle tourne à plein régime, les clashs éclatent entre Manuel Valls et Jean-Luc Mélenchon. Trouvez-vous que cette altercation, les décrédibilise?

Coline Marcellin, 18 ans, étudiante :

« Il ne faudrait pas prendre en compte le fait qu’ils utilisent les réseaux sociaux car c’est leur métier. D’un autre côté, c’est risible car ils n’ont pas le courage de se dire les choses en face, ces élus préfèrent se cacher derrière la façade de Twitter (rires). Au final, je pense que les réseaux sociaux prennent une place trop importante pour un sujet si sensible qu’est la politique, ça devient du n’importe quoi. »

Florian Rossini a accepté de répondre à nos question sur le clash Valls VS Mélenchon

Florian Rossini, 27 ans, chef d’équipe :

« En tant que politiciens, il y a un respect à avoir envers les autres Hommes politiques, la politique-spectacle ne permet pas de garder cette image de sérieux. Dans tous les cas, même s’ils avaient eu des raisons légitimes d’en arriver à s’insulter de la sorte, ils ne devraient pas perdre leur sang-froid. C’est pareil pour Macron ou Trump, ils n’auraient pas dû céder à l’énervement et plutôt respecter l’adversité. »

Eliane Vignal a accepté de répondre sur le clash Valls VS Mélenchon

Eliane Vignal, 73 ans, retraité :

« Il faut toujours être en capacité de garder son calme surtout en tant qu’Homme politique. On a l’impression de ne pas pouvoir se fier à eux, c’est dommage. C’est une situation similaire à l’affaire Trump contre le dictateur nord-coréen, seulement là ils jouent à un jeu très dangereux. Cela nous montre clairement que les réseaux sociaux « empirent » les choses. »

Agathe Becheau, 22 ans, étudiante :

« Personnellement je ne trouve pas ça cool, ils passent clairement pour deux idiots. Même si c’est encore pire de la part d’un chef d’État, ce n’est pas du tout normal d’agir comme ça. Si ce sont des hommes politiques, ils n’ont pas le droit de s’insulter et de s’abaisser à ce niveau. »

Salomé Dubart

Élève en deuxième année d'école de formation professionnelle à l'Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse. Passionnée par les reportages vidéos, le documentaire la presse écrite et la photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.