Tour de France 2018, Lance Armstrong sur la route du retour ?

30 mars 2018

À travers dopage et perte de titres, Lance Armstrong a marqué le monde du vélo. Le héros déchu est aujourd’hui de retour avec un nouveau scandale, celui des Flandres. Mais à trois mois du Tour de France, la question se pose : le monde est-il prêt à revoir l’américain sur les étapes du Tour ?

Anna Bonhomme, étudiante, 18 ans

Anna, 18 ans, étudiante

«Il a pris des drogues, ce serait déloyal pour ceux qui sont restés clean toute leur vie. On ne pourra jamais être totalement sûr qu’il ne sera pas sous dopage, alors il ne vaut mieux pas le voir revenir. Il faudrait plus de tests pour y remédier parce qu’il n’y a pas qu’Armstrong qui en a pris.»

 

Julien Chignard, lycéen, 18 ans

Julien, 18 ans, lycéen

«Pour l’esprit sportif, son retour ne devrait pas être autorisé. Après forcément un personnage comme Armstrong apporte de l’audience, donc c’est aussi l’occasion pour lui de prouver que maintenant il est clean, le moment de retrouver son honneur et regagner du respect. S’il joue vraiment le jeu, il peut parfaitement faire une bonne performance sans problème et sans moteur (rires).»

 

Marc Bollarand, retraité, 80 ans

Marc, 80 ans, retraité

«On ne reverra pas Lance Armstrong. Ce serait un scandale compte tenu de tout son passé. C’est un gars qui s’est dopé toute sa vie. Le gros problème des sportifs aujourd’hui c’est malheureusement le dopage, et pas que dans le vélo. Par sa notoriété, du fait qu’il a remporté plusieurs titres, il pourrait quand même commenter le Tour de France, malheureusement.»

 

Claire Sayague-Rute, imprimeur, 44 ans

Claire, 44 ans, imprimeur

«Il devrait impérativement revenir au Tour de France. L’erreur est humaine, tout le monde peut se tromper dans la vie. Il a le droit de se reprendre. D’ailleurs pour le tour de Flandres, il aurait dû participer, ne pas évoquer des problèmes familiaux.»

 

Salomé Dubart

Élève en deuxième année d'école de formation professionnelle à l'Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse. Passionnée par les reportages vidéos, le documentaire la presse écrite et la photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.