6 Nations : un tournoi pour redorer le blason du rugby français?

1 février 2019

C’est le jour J pour le Tournoi des 6 Nations. La France affronte le pays de Galles ce soir à 21 heures. Neuvièmes au classement mondial, les Bleus ne comptent qu’une seule victoire sur leurs sept derniers matchs. Ce Tournoi est-il l’occasion de redorer le blason du XV de France? Réactions dans les rues toulousaines.

Renaud, 43 ans, artisan Renaud, 43 ans, artisan

« Le sélectionneur ne fait pas assez confiance en la formation. L’équipe n’est pas allée de l’avant, il y a peu de jeunes joueurs. Quelques nouveaux ont intégré l’équipe comme Ntamack. C’est bien mais ce n’est pas assez. »

 

 

Maxime, 26 ans, chômeur Maxime, 26 ans, chomeur

« Redorer le blason? Je ne m’y connais pas trop en rugby mais j’aime bien le sport en général et, peu importe, je soutiendrai l’équipe de France. Je serai devant mon écran ce soir. C’est toujours bien pour le moral que la France gagne. »

 

Laurent, 51 ans, fonctionnaire

Laurent, 51 ans, fonctionnaire

« Bien sur que ce tournoi peut permettre à l’équipe de France de se relever. Quand on est au fond de la piscine, on ne peut que remonter. Ce Tournoi peut être le bon pour se relancer, car le sélectionneur a fait des choix forts. Avec quelques jeunes qui peuvent apporter un vent de fraîcheur. Mais le plus important reste la victoire, donc il faudrait commencer par gagner ce soir. »

 

Magali, 44 ans, technicienne Magali, 44 ans, technicienne

« Ce Tournoi peut recréer un engouement derrière l’équipe de France et le rugby en général. Car le sport est fédérateur dans notre société, il faut toujours y croire. Ce serait bien de commencer par une victoire pour que les Français reprennent confiance en leurs joueurs

mm

Kevin Carrière

Etudiant en première année de prépa à l'ISJT. Je suis passionné par le sport et surtout par le foot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.