Péage: Une augmentation des prix de 1,9 %

1 février 2019

Le prix des péages autoroutiers augmente aujourd’hui. Selon La Dépêche du Midi, la hausse moyenne en 2019 est de 1,9 %. Bien que certains opérateurs comme Vinci tentent de lancer de nouvelles formules d’abonnement, l’addition risque de rester salée pour les automobilistes. Réactions dans les rues toulousaines.

Virginie, 46  ans, courtièreVirginie, 46  ans, courtière

«Je travaille et vis en ville. Du coup, je suis moins impactée. Mais ce n’est jamais agréable de voir les prix du péage augmenter. Certes, certains abonnements permettent de diminuer la note, mais la société d’autoroute Vinci peut faire mieux pour les utilisateurs réguliers. Les automobilistes aimeraient plutôt entendre parler de baisse.»

 

Bastien, 24 ans, entrepreneurBastien, 24 ans, entrepreneur

«Cette augmentation du prix du péage est affligeante. Selon moi, l’expression “le temps c’est de l’argent” prend tout son sens sur l’autoroute… Résultat : pour se déplacer, avec le tarif de l’essence et le parking notamment, cela revient cher. »

 

Pétronille, 52 ans, éducatrice de jeunes enfants

Pétronille, 52 ans, éducatrice de jeunes enfants

«Je ne trouve pas le prix excessif comparé à d’autres taxes. Mais c’est déplorable de toujours taper sur les classes moyennes. Ce sont des vaches à lait pour l’État. De manière générale, une meilleure répartition des richesses est nécessaire, car malheureusement, je vois de plus en plus de personnes âgées vivre dans la rue.»

Virginie, 29 ans, sans emploiVirginie, 29 ans, sans emploi

« Si les augmentations se poursuivent, les automobilistes vont être forcés de prendre d’autres routes : nationales, départementales… bref, les itinéraires gratuits. Même si, comparées à celles d’autres pays, nos infrastructures sont correctes en France, j‘espère juste que cet argent va servir à quelque chose. »

mm

Noé Raux

Etudiant en première année de prépa à l'ISJT. Passionné par les reportages et le sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.