Limitation à 80km/h, une réforme qui peine a convaincre

1 février 2019

116 vies épargnées selon le Premier ministre, Édouard Philippe. C’est le résultat, le 28 janvier dernier, de l’abaissement de la vitesse à 80 km/h sur les routes de campagne. Une reforme qui a suscité énormément de questionnement et entrainé des manifestations. Mais qu’en pensent les citoyens ?

Antony, 22 ans, serveurAntony, 22 ans, serveur

« Je ne suis pas conducteur, mais en tant que passager cet abaissement de la vitesse me dérange. Cependant, si le Premier ministre dit vrai au sujet de la baisse des accidents, alors il faut bel et bien constater que cette réforme est un mal pour un bien. Et même si le risque 0 n’existe pas, la limite des 80km/h doit rester en place.»

 

Alice, 20 ans, caissièreAlice, 20 ans, caissière

«Revenir au 90km/h est une très mauvaise idée. D’un point de vue économique, le coût budgétaire sera beaucoup trop lourd et notre pays n’a pas besoin de cela. Par contre, sur le plan de la sécurité, je ne pense pas que ces 10km/h en moins changent beaucoup de choses. Les chiffres sont trop vagues et rien ne prouve que cette baisse de l’allure limite autant les accidents.»

Julien, 25 ans, Kiné Julien, 25 ans, Kiné 

«Les conducteurs ont tendance à ne pas respecter les limites de vitesse. En passant à 80 km/h, les gens sont tentés d’accélérer et monter aux 90km/h, ce qui les expose à des risques d’amendes et de problèmes judiciaires. C’est pourquoi je suis pour un retour aux 90km/h.»

 

 

Laury, 20 ans, étudianteLaury, 20 ans, étudiante

«En tant que conductrice il est vrai que cette baisse d’allure est embêtante. Cependant, c’est une bonne chose pour la sécurité. La route est un endroit très dangereux qui cause malheureusement la mort de milliers de personnes chaque année en France. D’après Édouard Philippe, le nombre de victimes a baissé depuis l’arrivée de cette réforme, si tel est le cas alors il est nécessaire de conserver cette réforme.»

Yanis Saidi

Étudiant en journalisme. Formé à la pratique de la radio chez RadioOccitania. Mes sujets traitent essentiellement de la culture et du sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.