Fusillade en Belgique : trois morts, dont deux policières, à Liège

29 mai 2018

La Belgique a une nouvelle fois été touchée par l’horreur. Un homme a fait trois morts dans les rues de Liège ce mardi 29 mai. Selon le procureur de Roi, Philippe Dulieu, il était 10h30 lorsqu’un individu a suivi deux policières qu’il « a agressé par l’arrière » à coup de couteau. « Il s’est emparé de leurs armes de service » et s’en est servi contre elles. Il a ensuite ouvert le feu contre un jeune homme de 22 ans dans un véhicule stationné. Il s’agissait d’une élève de la Haute École de la ville de Liège selon le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer. L’individu s’est enfin dirigé vers un lycée dans lequel il a pris une employée en otage. C’est là qu’il a été abattu. Les élèves de l’établissement sont indemnes. Une instruction pour infraction terroriste est ouverte.

Selon la chaîne de télévision RTBT, l’assaillant aurait 36 ans et serait originaire de Rochefort. Incarcéré notamment pour trafic de drogues, il aurait bénéficié d’une permission de sortie lundi.
Le président de la République Emmanuel Macron a exprimé « la solidarité du peuple français à l’égard du peuple belge. » « Il est clair que l’objectif de l’assassin était de s’en prendre à la police » pour Christian Beaupère, chef de corps de la police de Liège.

jean luc moudenc tweet liege

 

 

Bryan Faham

Étudiant en troisième année de journalisme, j'écris aussi des news business pour Freshr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.