Au soir du mardi 17 octobre, c’est par le biais d’un tweet que Jack Dorsey, cofondateur de Twitter, a annoncé l’initiative de sévir envers les abus. Selon Wired, Twitter a décidé que, toute personne publiant une photo d’une personne nue sans son consentement, sera banni du réseau social à l’oiseau bleu. Un moyen de dissuader les adeptes du revenge-porn. À noter aussi que le thème de la « violence » sera surveillé de près.