La banque mondiale fait un pas vers l’écologie.

13 décembre 2017

Hier, lors du sommet sur le climat de Paris, la Banque mondiale a annoncé qu’elle ne financera plus l’exploration et l’exploitation de pétrole et de gaz à partir de 2019. Cette déclaration arrive peu après la prise de parole de Nicolas Hulot qui soulignait la contradiction entre la volonté de réaliser une transition énergétique et le financement des énergies fossiles sous forme d’exonération et de subventions. Cette décision devrait satisfaire le ministre de transition écologique ainsi qu’une bonne partie des citoyens écologistes français.

Charlotte

Etudiante en première année de journalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.