La consommation de viande, une question qui divise le Bhoutan

13 décembre 2017

Le Bhoutan est divisé, entre religion et alimentation. La question de la consommation de viande pose, en effet, problème. Dans ce pays bouddhiste, la viande est de plus en plus appréciée, mais les religieux ne veulent pas tuer les animaux. C’est pourquoi chaque jour, des voitures non réfrigérées roulent le plus vite possible entre l’Inde et le Bhoutan afin d’approvisionner le pays en viande fraiche. Pour éviter ces pratiques peu hygiéniques, le gouvernement tente de promouvoir l’abattage, mais il se heurte à une population bouddhiste très attachée au respect animal. Plusieurs abattoirs avaient déjà ouvert leurs portes, mais personne n’avait voulu y amener ses animaux.

Charlotte

Etudiante en première année de journalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.