Les frasques racistes de Donald Trump

29 novembre 2017

Trump fait encore parler de lui. Mercredi 29 novembre, le chef d’État américain a fait des siennes sur son compte Twitter. Il a notamment partagé des messages et des vidéos à caractère islamophobes postés par Jayda Fransen, l’une des leaders du parti politique Britain First. Ce groupe, qui se présente comme défenseur de la « culture britannique », est souvent décrié comme néofasciste, xénophobe et islamophobe par la presse locale. Une remarque déplacée de plus. Quelques jours auparavant, Donald Trump surnommait la sénatrice démocrate Elizabeth Warren, « Pocahontas ».

Hugo Bernabeu

Etudiant en 1ère année de formation à l'ISJT. Passionné de sport, de cinéma et de culture geek.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.