Google découvre une nouvelle planète

15 décembre 2017

Une 8e étoile autour de Kepler-90. C’est une découverte à mettre au crédit, non pas d’un chercheur, mais d’une intelligence artificielle. Un logiciel, développé par Google, a permis d’analyser plus rapidement les données recueillies par le télescope spatial Kepler. Hier au travers d’un communiqué, le directeur de la division astrophysique de la NASA, Paul Hertz, s’est félicité:  « Comme nous nous y attendions, il y a des découvertes passionnantes qui se cachent dans nos données Kepler archivées, attendant le bon outil ou la bonne technologie pour les déterrer ».

Tristan Carballeda

Elève à l'institut supérieur du journalisme de Toulouse. Correspondant à la nouvelle république des Pyrénées au cours de l'année 2016-2017. Stagiaire à la semaine des Pyrénées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.