Il modifie son ADN pour devenir un surhomme

29 novembre 2017

Le 4 octobre dernier, Josiah Zayner, ancien employé de la NASA, est entré dans l’Histoire pour être devenu le premier « biohacker ». Cet américain a en effet opéré sur lui-même une technique d’édition génétique, le CRISPR/Cas9, dans le but de développer la masse musculaire de ses avant-bras. Bien que les travaux du biochimiste suscitent l’intérêt du FBI, le reste de la communauté scientifique reste sceptique quant à l’efficacité et la sûreté du procédé utilisé. Josiah Zayner, de son côté, compte démocratiser sa méthode dans un kit commercialisable.

mathieu vergez

Etudiant en journalisme à l'Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse, en première année. Par ailleurs musicien passionné de vieux rock, d'art et d'Histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.