Le pape François contre l’euthanasie et l’acharnement thérapeutique

17 novembre 2017

Le pape François s’est exprimé pour l’ouverture du congrès sur la fin de vie au Vatican. Dans une lettre lu publiquement, jeudi 16 novembre, le pape juge les avancées médicales positives. Mais « elles ne sont pas toujours bénéfiques ». Le chef de l’église interdit notamment de « continuer des mesures thérapeutiques quand l’utilisation ne correspond pas à une norme ethnique et moral ». Il ajoute que l’euthanasie, acte médical permettant une mort douce, « a toujours été mauvaise ».

Marie-Amélie Masson

Etudiante à l'Institut Supérieur du Journalisme de Toulouse. (ISJT) Stage à Radio Mon Païs en première année de prépa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.