Quand les drag queens font la lecture aux bambins

15 novembre 2017

Une expérience sociale qui fait parler d’elle à Londres. Le projet de Thomas Canham, Drag Queen Story Time (DQST), organise, en partenariat avec sept établissements publics londoniens, des sessions de lecture et de chansons pour les petits enfants de deux ou trois ans, effectuées par des drag queens. L’objectif est de sensibiliser les enfants dès le plus jeune âge aux questions de diversité sexuelles et de genre. Une initiative qui ne semble pas être au goût de tout le monde, puisque des critiques ont été émises autour de ce projet, notamment par Norman Wells dans le Daily Mail, qui dénonce un « agenda transgenre » promouvant la « confusion entre les sexes ».

mathieu vergez

Etudiant en journalisme à l'Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse, en première année. Par ailleurs musicien passionné de vieux rock, d'art et d'Histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.