Des appareils électroniques faits maison

25 septembre 2017

Devenez inventeur et créez des objets électroniques du quotidien. Voilà un pari accepté par la start-up toulousaine Thingz.

Qui n’a pas rêvé de se glisser dans la peau de MacGyver ? Le créateur de la start-up, Cyril Loucif-Durouge « souhaite donner du pouvoir aux gens, celui d’imaginer une création, et faire passer un message : tu peux y arriver ». Alors, même si vous avez deux mains gauches, pas de soucis, « à partir de 8 ans, tout le monde peut y arriver » affirme l’entrepreneur de 27 ans.

Tout a commencé par une histoire de réveil ; et pour cause l’homme avait des difficultés à sortir du lit. Cet informaticien a donc créé un réveil cracheur d’eau. De là, il a imaginé des kits pour réaliser ce réveil, mais aussi une station météo, des alarmes, ou des berceuses. Le principe : 15 pièces à assembler et un manuel. L’objectif : jouer avec des briques, « des LED, des boutons, des capteurs, etc. » afin de réaliser les inventions référencées sur le site de la start-up. Mais libre à l’imagination de chacun. « Il n’y a pas une liste exhaustive de choses à créer, mais bien une infinité de possibilités, pour exprimer sa créativité », poursuit Cyril Loucif-Durouge.

Ce jeu pour petits et grands détient un autre objectif sous-jacent. Le créateur parle des dangers d’internet notamment, et la perte de vie privée. « Les personnes sont passives face à l’innovation. Les objets connectés vont être omniprésents. Mais il est nécessaire de comprendre comment les maîtriser. Ne pas dépendre d’eux et être leur esclave. » Cyril Loucif-Durouge explique qu’apprendre à créer des appareils électroniques permet de connaître la technologie.

Entre puzzle, Lego  et pâte à modeler, Cyril Loucif-Durouge souhaite que ces trois kits soient bientôt en magasins. De quoi donner des idées de cadeaux originaux.

cecile mootz

Strasbourgeoise d'origine j'ai déjà réalisé des stages dans la presse écrite (Midi Libre), le web (Rue89 Strasbourg), la radio (TopMusic) ainsi que la télévision locale (Alsace20).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.