Retour sur le 22ème festival International des Orgues à Toulouse

18 octobre 2017
Festival Internation des Orgues à Toulouse

Le Festival des Orgues a réuni plus de 9000 personnes à Toulouse, du 4 au 15 octobre 2017.

Pour sa 22e édition, le festival International des Orgues s’installait à Toulouse du 4 au 15 octobre. Des festivaliers venus de la Région, mais aussi des fidèles de toute la France et de l’étranger ont pu assister à 40 manifestations.

Il y a les dingues de jazz, les fous d’opéra et les cinglés du music-hall. Et puis il y a les organistes. Cette année, les passionnées d’orgues ont pu se réunir à Toulouse dans  » 15 lieux de concerts, des lieux emblématiques du patrimoine avec des orgues de toutes esthétiques et répertoires » déclare Mélanie Daoulas, chargée de communication de l’association Toulouse Les Orgues. Pour la 4ème année à la direction artistique du festival, Yves Rechsteiner et son équipe ont programmé ces 12 jours de festivité autour du thème « L’orgue rend-il fou? « . Un choix payant, puisqu’ils étaient plus de 9000 à admirer les 170 artistes invités pour cette nouvelle édition. Mélanie est « satisfaite » de l’attractivité du festival créé en 1996, « ils sont venus de la France entière mais aussi de l’étranger, des Etats-Unis, du Canada, d’Espagne, du Danemark et bien d’autres pays » ajoute-t-elle. Les rendez-vous quotidiens ont pu satisfaire les plus petits comme les plus grands, “deux rendez-vous orgue en famille ont eu lieu pour les enfants, les étudiants ont eu droit à une avant-première réservée et des tarifs adaptés pour tous les concerts”. Que ce soit les amateurs de récitals, les passionnés d’orgue ou bien les plus curieux, “tout le monde à trouver son compte”.

Erwan Issanchou

Journaliste pigiste à la rédaction foot de Canal +. Passé par France Football et RFI. 3ème année ISJT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.