Pourquoi les 5W ?

27 novembre 2017

Lundi 18 septembre (Quand), les nouveaux locaux de l’Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse (Quoi), école fondée en 2015 par Guillaume Truilhé et Rémi Demersseman-Pradel (Qui), ont ouvert leurs portes. Anciennement implantée en périphérie toulousaine, du côté de Balma-Gramont, l’ISJT prend ses quartiers au centre ville de Toulouse, du côté de Saint-Aubin (Où). Un déménagement qui permet à l’école de se rapprocher de ses partenaires comme Le Journal Toulousain ou Momentum et de s’inscrire dans la durée au sein d’un lieu qui favorise l’émergence des acteurs de l’économie positive (Pourquoi).
Ces mots entre parenthèses ne sont pas là par hasard, ils constituent la traduction française des 5w, (why where when who what) qui sont la base d’un article.
Pas besoin d’être maçon ou artisan afin de savoir que pour construire un bâtiment, le plus important sont les fondations. En journalisme, c’est pareil, il est inconcevable d’écrire un article sans y insérer les réponses aux 5W.

Un support de travail professionnel
Encadrés par Régis Bachelu, rédacteur en chef tri-qualifié (TV, radio et presse écrite), les élèves mettent à jour ce site lors des journées de professionnalisation mais également grâce au travaux réalisés lors des cours techniques comme la télévision, la radio et la presse écrite. Cet espace de travail dans des conditions réelles professionnalise les élèves qui ont besoin de pratiquer et de partager ce travail. Ce site est là pour ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.